Ostéopathie

CV Prendre
rendez-vous

simon LESECQ
ostéopathe

 

L’ostéopathie a une place toute particulière dans le sport ; grâce à une approche globale, elle a pour but de :

  • préserver l’athlète de blessures musculaires et articulaires,
  • optimiser la récupération à la suite de séances d’entraînement exigeantes ou de compétitions,
  • potentialiser la performance.

Nos ostéopathes abordent le patient sous différents angles car il n’existe pas plusieurs ostéopathies, mais bel et bien plusieurs façons de se faire «entendre» par notre organisme et de stimuler son auto-guérison ou son autocorrection :

  • l’ostéopathie structurelle : il s’agit de la pratique la plus usitée, intervenant essentiellement sur les dysfonctionnements vertébraux.
    Un blocage vertébral, associé à un spasme musculaire de compensation, diminuera significativement la fonctionnalité de l’organisme.
    La manipulation du rachis cervical, en particulier chez la femme, est à proscrire.

  • l’ostéopathie crânienne : grâce à des techniques douces et précises, le thérapeute redonnera de la mobilité et une nouvelle perception à des zones sous contraintes à la suite de traumatismes.

  • l’ostéopathie viscérale : cette pratique agit de façon mécanique mais également neurologique. Les viscères sont bel et bien notre deuxième cerveau. 

L’ostéopathie a pour but d'assurer la concordance

entre les chaînes musculaires et le potentiel énergétique de notre corps

 

A quel moment consulter l’ostéopathe du sport ?

  • en début de saison pour s’assurer une reprise sans désagrément ni blessure,
  • avant une échéance importante pour être potentiellement "au maximum",
  • après une compétition ou une période exigeante pour améliorer sa récupération et éviter de laisser s’installer des restrictions fonctionnelles,
  • de façon préventive régulièrement au cours de la saison.