Masso-Kinésithérapie

CV Prendre
rendez-vous

Pierre Yves Carlier
Kinésithérapeute

CV Prendre
rendez-vous

Edouard BERGER
Kinésithérapie

CV Prendre
rendez-vous

François BOUCHART
kinésithérapie

CV Prendre
rendez-vous

Pierre DENNEULIN
Kinésithérapie

La profession :

La masso-kinésithérapie est une spécialité paramédicale qui permet de traiter les affections osseuses, articulaires, ligamentaires, tendineuses, musculaires et neurologiques en se basant sur différentes formes de rééducation : le massage, la mobilisation articulaire, les étirements, le renforcement musculaire et la reprise d’activité adaptée à chaque patient.

La kinésithérapie est utilisée dans les suites d’une blessure, d’un événement traumatisant pour le corps ou d’une intervention chirurgicale, mais également, et de plus en plus, dans le domaine de la prévention.

Elle concerne donc l’ensemble du squelette et des fonctionnalités de l’organisme afin d’améliorer la qualité de vie du patient.

 

Notre spécialité « kinésithérapie du sport » et l’organisation du «plateau» :

Au sein de sa branche rééducation, SPORTIVA «le plateau» intègre une équipe de masseurs-kinésithérapeutes spécialisés en rééducation traumatologique et rhumatologique, et plus précisément vers les pathologies du sportif, dont les entorses, les tendinopathies, les lésions ligamentaires et musculaires, les luxations, les fractures, les lombalgies, les cervicalgies, les scolioses, les problèmes d’arthrose, les prothèses, etc …

Nous possédons les connaissances et l’expérience nécessaires pour accompagner chaque patient dans ses objectifs de soins, que ce soit pour des traitements postopératoire, du renforcement, de la prévention, la reprise d’une activité physique, la réathlétisation ou l’autonomisation.

 

La prise en charge :

La prise en charge est individualisée et personnalisée. Nous nous adaptons aux attentes de chaque patient et déterminons des objectifs communs.

Le séquencement classique d’une séance s’organise en 2 temps :

  • une première session en salle de soins de 30 minutes si nécessaire,
  • suivie ou précédée d’exercices définis en fonction de la pathologie et effectués sur «le plateau», soit, dans la majorité des cas, des séances d’environ 45 à 60 minutes, et ce pour une implication du patient dans sa prise en charge.

Cette prise en charge débute en post-traumatique immédiat et se déploie jusqu’à la reprise de l’activité physique ou compétitive, qu’elle soit intense ou non, en passant par différentes étapes intermédiaires (reprise des appuis, course, etc …).

Pour travailler dans les meilleurs délais et conditions possibles, les kinésithérapeutes déterminent avec leurs patients les objectifs adaptés à leur situation, leurs besoins et leurs envies sportives ou non.

Nous proposons également des séances individuelles de récupération (massages, étirements, conseils …) pouvant s’articuler autour d’événements sportifs importants.

 

Les matériels dédiés au «plateau»

Pour assurer des soins de qualité, nous disposons d’un large plateau technique comportant des équipements d’évaluation et de soins à la pointe de la performance :

  • l’isocinétisme : cet équipement permet une évaluation précise de la force musculaire tout au long du mouvement, permet de tester différentes articulations, notamment les genoux et les épaules.   Elle permet également la planification d’un protocole de renforcement personnalisé en fonction des résultats obtenus lors des tests.
  • les ondes de choc extracorporelles : la thérapie par ondes de choc extracorporelles est une technique non invasive qui permet de « casser » les fibres des tissus lésés, de fragmenter les calcifications et ainsi favoriser une néo-vascularisation à l’origine d’une cicatrisation plus rapide comparativement aux autres techniques thérapeutiques connues et ayant fait leurs preuves. Cette technique est très efficace pour traiter certaines tendinopathies et les périostites par exemple.
  • la cryothérapie gazeuse hyperbare : cette technique permet de créer un choc thermique ayant un effet anti-inflammatoire, vasomoteur et myorelaxant grâce à la projection de microcristaux de dioxyde de carbone à très basse température (- 78°C) et à très haute pression (50 bars).
  • les ultrasons : ce sont des ondes sonores, non audibles pour l’humain de par leur fréquence élevée, permettant de détruire des substances ou tissus indésirables, de diminuer les douleurs et de favoriser la circulation pour une meilleure cicatrisation des tissus grâce à la chaleur créée par les hautes fréquences.
  • l’électrothérapie : en jouant sur 4 paramètres distincts (intensité, tension, forme et fréquence), cette technique permet une infinité de modulations possibles afin, par exemple, d’obtenir un effet antalgique, drainant ou d’entretien musculaire.
  • la pose de strap : cette méthode permet le maintien d’une articulation en post-traumatique immédiat ou pour une reprise d’activité sans appréhension.
  • la pose de tape : cette méthode utilise des bandes adhésives, mises en place selon un protocole bien défini, permettant de prévenir mais également de traiter un grand nombre de troubles musculo-squelettiques liés à la pratique sportive. La régulation du tonus musculaire, la réduction des problèmes circulatoires, la diminution de la douleur ou encore les corrections articulaires peuvent être citées comme applications du tape.
  • le crochetage (ou Ekman thérapie) : les crochets permettent le traitement des adhérences consécutives à un traumatisme sportif ou post-chirurgical, mais également des tendinites ou des névralgies.

 

  • les vélos, tapis et rameur.
  • Les appareils de musculation.
  • le matériel de proprioception.